· Julien F. · fruits et legumes  · 4 min de lecture

Poireau Perpétuel : Le Guide Complet pour le cultiver

Le poireau perpétuel est une super alternative au poireau traditionnel. Plus résistant aux maladies il a toute sa place dans votre potager !

Le poireau perpétuel est une super alternative au poireau traditionnel. Plus résistant aux maladies il a toute sa place dans votre potager !

Introduction

Le poireau perpétuel, moins connu que son cousin le poireau d’hiver, est un joyau ancien des potagers. Si vous rêvez de cultiver un légume à la fois savoureux, peu exigeant et perpétuel, c’est l’option parfaite pour vous. Posséder des plantes perpétuelles au jardin apporte de nombreux avantages : elles offrent une source constante de récolte, réduisent le besoin de replantation annuelle, sont souvent plus résistantes aux maladies et aux parasites, permettent une économie de temps et d’efforts ! Autant de raisons pour les implanter  

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir tout ce que vous devez savoir sur cette merveilleuse plante !

Histoire et Origines du Poireau Perpétuel

Originaire d’Europe et de l’Asie de l’Ouest, le poireau perpétuel (Allium polyanthum) a été cultivé depuis l’Antiquité. Sa longue histoire le voit mentionné dans des écrits anciens, preuve de sa valeur culinaire et agricole. Malgré sa présence ancienne, il a été quelque peu éclipsé par d’autres variétés de légumes, notamment le poireau cultivé (Allium porum) mais il séduit de plus en plus de jardiniers du dimanche, de par la facilité avec laquelle on peut le cultiver (il ne nécessite presque aucun entretien), mais aussi pour ses propriétés gustatives.

Le poireau perpétuel se distingue de son cousin traditionnel par un feuillage plus fin et des tiges plus minces, mais tout aussi savoureuses. Le poireau perpétuel a aussi l’avantage d’être très rustique, il résistera sans souci aux grands froids (Jusqu’à -25°C) ainsi qu’aux chaleurs de l’été.

Comment planter le poireau perpétuel ?

La plantation du poireau perpétuel peut se faire au printemps ou à l’automne. Pour cela, creusez un trou d’environ 15 cm de profondeur et plantez les bulbes à 10 cm les uns des autres. Espacez ensuite les rangs d’environ 30 cm pour une croissance optimale.

  • Type de sol : Le poireau perpétuel se plait dans les sols bien drainés avec un pH neutre à légèrement alcalin. La préparation du sol avec du compost lui sera bénéfique.
  • Exposition : Le plein soleil est idéal pour la culture du poireau perpétuel, bien qu’il tolère la mi-ombre.
  • Climat : Robuste, il supporte les hivers froids, mais un paillis épais en hiver lui offrira une protection supplémentaire.

Bulbes de poireau perpétuel

Bulbes de chez AlsaGarden

Concernant les associations de culture, on respectera les mêmes indications que pour le poireau cultivé : Le poireau perpétuel appréciera la compagnie des carottes, mais n’est pas conseillé à proximité des légumineuses !

Comment multiplier le poireau perpétuel ?

La multiplication du poireau perpétuel est relativement simplie, et c’est d’ailleurs ce qui en fait une superbe plante à implanter au potager ! 

Vous pourrez effectuer une division des touffes au printemps. Pour ce faire, déterrez délicatement la touffe, séparez les bulbes et replantez-les à différents endroits. 

Si vous le désirez, vous pourrez aussi récolter les graines pour effectuer des semis. Cette méthode est moins courante, étant donné que l’on préférera consommer le poireau perpétuel au fur et à mesure de l’année, sans le laisser monter en fleur, et que la division des bulbes permet déjà de multiplier les plants. 

Comment entretenir le poireau perpétuel ?

Le poireau perpétuel nécessite un arrosage régulier mais modéré. Un excès d’eau pourra entraîner la pourriture des bulbes. Un paillage vous aidera à conserver l’humidité et à protéger la plante des mauvaises herbes. 

Le poireau perpétuel a l’avantage de résister aux maladies et de ne pas avoir de ravageurs majeurs. Le ver qui touche le poireau cultivé, ne s’attaquera pas au poireau perpétuel. 

Si votre sol n’est pas paillé, n’oubliez pas de désherber pour que votre poireau perpétuel se développe correctement.

Récolte et Utilisation en Cuisine du poireau perpétuel

Poireaux perpétuels sur une planche à découper

L’un des avantages du poireau perpétuel, c’est que la récolte pourra commencer dès la première année de plantation, environ 3 à 4 mois après la plantation. Les tiges pourront être coupées au fur et à mesure des besoins ! Vous pourrez aussi consommer le bulbe si vous le désirez, qui possède un léger goût d’ail ! Lors de la récolte des tiges, pensez à ne pas récolter toutes les tiges d’un pied, pour faciliter la repousse. Prélevez plutôt des tiges sur différents pieds, cela évitera que la plante ne s’épuise trop. 

En cuisine, on pourra l’utiliser dans des quiches, des soupes, ou simplement sauté à la poêle ! Pour un peu de gourmandise, on pourra aussi réaliser une fondue de poireau avec une pointe de crème, parfait pour accompagner un saumon ! 

Conclusion

Que ce soit pour sa facilité d’entretien, pour son goût, mais aussi pour son caractère perpétuel, le poireau perpétuel est un superbe légume à ajouter dans le potager d’un jardinier du dimanche ! Productif sur plusieurs années, simple à diviser et très rustique, c’est un succès garanti dans votre potager, alors n’attendez plus pour en implanter ! 

Retourner aux articles

Articles similaires

Voir tous les articles »
Cultiver de l'Ail : Guide Complet

Cultiver de l'Ail : Guide Complet

Comment réussir votre culture d'Ail à coup sûr ? Quand récolter ? Comment bien le conserver ? Dans cet article, on vous dit tout !