La fève est une légumineuse originaire du Proche-Orient, cultivée depuis des millénaires pour ses graines riches en protéines et en fibres. Elle est appréciée autant pour sa saveur délicieuse que pour ses nombreux bienfaits nutritionnels. Vous êtes un jardinier passionné ou simplement curieux d’introduire cette plante dans votre potager ? Cet article vous guidera pas à pas dans la culture et l’utilisation culinaire de la fève, de la sélection des semences jusqu’à la dégustation de vos récoltes.

Sommaire

Description de la fève

Les fèves sont des légumineuses annuelles appartenant à la famille des Fabacées, de la sous-famille des Papilionacées. Comme toutes les légumineuses, les fèves ont la capacité de capter l’azote atmosphérique pour le restituer dans le sol sous une forme assimilable par les plantes. Cela en fait donc de très bonnes plantes pour les rotations de culture, notamment après des variétés gourmandes en azote comme les laitues.

Intérêt nutritionnel

Les fèves ne sont pas les légumineuses le plus de succès, et pourtant, elles se démarquent par leur haute teneur en protéines (environ 7g pour 100g de fèves crues), fibres, fer, et potassium.

Tableau nutritionnel pour 100g de fèves crue : (Source CIQUAL)

Nutriment Valeur moyenne
Eau (g) 76,8
Protéines (g) 6,76
Glucides (g) 4,2
Lipides (g) 0,67
Fibres alimentaires (g) 5,85
Calcium (mg) 29,5
Fer (mg) 1,73
Magnésium (mg) 35,5
Potassium (mg) 291
Vitamine C (mg) 18,4
Vitamine B9 (Folates totaux) (µg) 122

Variétés de fèves et leurs spécificités

Il existe plusieurs variétés de fèves qui présentent des caractéristiques différentes en termes de taille, couleur et maturité. Parmi les plus courantes, on trouve :

  • Aguadulce: une variété précoce aux grains blancs, idéale pour les régions au climat doux.
  • Séville: une variété tardive adaptée aux régions plus froides, produisant des grains plus petits et plus foncés.
  • Red Epicure: une ancienne variété anglaise aux graines rouges

A la mi-Février, chez moi, en Suisse à 700m d’altitude, les fèves de Séville ont un pourcentage de germination plus élevé que les Aguadulce, j’ai donc tendance à privilégier cette variété. 

 Cependant, avec un voile de forçage, il est possible de cultiver toutes les variétés de fèves dès la fin Février.  

Conditions idéales pour la culture de la fève

Climat et saisonnalité

Les fèves se développent bien dans un climat tempéré, avec une exposition en plein soleil . Elles tolèrent les gelées légères une fois sorties de terre, ce qui permet de les planter dès l’automne ou au début du printemps. Les semis d’automne offrent une récolte plus précoce que ceux du printemps.

Dans les climats doux, on plantera donc à l’automne, avec un voile de forçage en cas de grosses gelées, et ailleurs vers la moitié ou la fin du mois de Février !

Préparation du sol et fertilisation

Les fèves apprécient les sols profonds, frais, mais bien drainés, et prospèrent sous une exposition ensoleillée. Évitez les terrains trop secs et si la terre est de mauvaise qualité, vous pouvez réaliser un apport d’engrais riche en potasse sans excès d’azote, ce qui serait inutile aux vues de la capacité des fèves à fixer l’azote atmosphérique dans le sol.

Comment semer les fèves ?

Le semis s’étend de fin février à fin avril, avec la possibilité de semer dès octobre dans les régions au climat doux. La température de germination est encore 8°C et 12°C en fonction des variétés. Pour semer, vous aurez deux solutions :

  • Semez en poquets de deux graines à une profondeur de 4-5 cm, en lignes espacées de 40/50 cm et à 15 cm entre les poquets.
  • Semez en lignes, en espaçant chaque graine de 10cm, pour des lignes espacées de 40/50cm.

La germination intervient après une quinzaine de jours, mais peut survenir avant en fonction de la température. En cas d’échec de germination ou de trous dans vos lignes, laissez passer une à deux semaines pour que le sol se réchauffe, et semez de nouveau en place. Vous aurez des récoltes plus tardives, ce qui vous permettra d’étaler un peu le ramassage !

Entretenir les pieds de fèves

La culture des fèves nécessite un buttage lorsque les plants atteignent 15 cm pour éviter qu’ils ne ploient. Un second buttage est conseillé à 30 cm pour stimuler la croissance des racines. Il est aussi possible de les tuteurer au lieu de les butter. 

Le pincement des extrémités au moment de la floraison favorise le développement des gousses et prévient les attaques de pucerons. En cas d’attaque de pucerons, pensez à asperger vos pieds avec de l’eau et du savon noir.  

Lutte Contre les Nuisibles

Les fèves attirent particulièrement les pucerons. Pour limiter les risques, vous pouvez pincer ou couper les extrémités des jeunes pousses, dont ils raffolent. 

Vous pouvez aussi planter des capucines à proximité pour les éloigner de vos plants de légumes. En effet, les capucines attirent les pucerons, cela vous permettra donc de les détourner de vos plants de légumes. Si vos plants de capucine sont trop attaqués, il faudra vous en débarrasser, sans les mettre au compost !

Si vos plants de fèves sont trop attaqués, détruisez les parties infectées mais ne les mettez pas au compost !

Vous pouvez aussi opter pour un coup de jet d’eau pour les faire tomber au sol, même si cette solution ne les éradique pas, elle vous permet de limiter les dégâts si vous le faites régulièrement.

Une rotation des cultures est recommandée pour éviter de planter des légumes de la même famille côte à côte au fil des années, réduisant ainsi les risques de maladies.

Récolte et Conservation

La récolte survient environ 3 mois après le semis, de juin à août pour les semis de fin d’hiver. Pour une fraîcheur optimale, récoltez le matin de la consommation. Les fèves peuvent être conservées au réfrigérateur pendant une semaine ou congelées pour une utilisation ultérieure.

Les fèves en cuisine

Les fèves offrent une grande versatilité culinaire, consommées crues ou cuites. Elles se prêtent à de nombreuses recettes, des salades fraîches aux plats mijotés, en passant par les purées et les accompagnements.

Conclusion

La culture des fèves est à la fois une tradition ancienne et une pratique moderne pour enrichir le jardin et diversifier son alimentation. Avec un peu de soin et de planification, vous pouvez jouir d’une récolte abondante de ce légume riche et nutritif. Les fèves, par leur facilité de culture et leur contribution à l’enrichissement du sol, représentent un choix judicieux pour tout jardinier souhaitant enrichir son potager.

Bon jardinage !

L’article vous a plu ? Partagez-le avec vos proches sur les réseaux sociaux !

Pinterest
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Autres articles