La courgette est une plante généreuse, qui pousse facilement et produit une abondance de légumes tout l’été. Que vous soyez un jardinier du dimanche ou un jardinier expérimenté, la courgette est incontournable au jardin !

Dans cet article, nous allons vous aider à réussir cette culture, du semi à la récolte, en passant par la lutte contre les maladies et les ravageurs.

Sommaire

Quelle variété de courgettes choisir ?

La courgette est un légume présentant de nombreuses variétés très différentes ! Vous pourrez en trouver de plusieurs couleurs et de plusieurs formes : des courgettes vertes, jaunes, rondes ou longues, vous trouverez forcément chaussure à votre pied.

Parmi les variétés que je peux vous recommander la courgette verte de Milan, aussi appelée « Black Beauty » pour sa productivité et sa résistance, la courgette « Ronde de Nice » pour sa forme originale et sa saveur douce, la « Rheinau Gold » pour apporter un peu de jaune dans votre jardin, et la « Caserta » pour son joli vert clair parsemé de rayures vertes foncées !

Semis Maison vs Plants du Commerce : Lequel Choisir ?

Semer vos propres courgettes à partir de graines vous donne la possibilité de choisir parmi un large éventail de variétés, comme celles que nous avons pu voir juste avant. Vous pouvez également contrôler la qualité du sol et éviter l’exposition à des produits chimiques non désirés. 

C’est l’un des semis les plus simples à réaliser. Assurez-vous de choisir des semances paysannes, les variétés F1 n’apportent pas de réelle avancée, les courgettes paysannes étant déjà assez productives. Vous aurez au moins l’avantage de pouvoir resemer les graines d’une année sur l’autre. 

Variété de courgette ronde

Acheter des plants de courgettes dans une pépinière est une alternative facile pour ceux qui manquent de temps, ou si vous avez raté vos semis. Les plants sont déjà bien établis et prêts à être transplantés. Cependant, votre choix de variétés sera plus limité et le coût sera aussi plus élevé.

Comment réussir vos semis de courgettes ?

Quand et comment semer des courgettes: le calendrier parfait

Pour réussir les semis de courgettes, il faut d’abord déterminer le bon moment pour semer. Les courgettes sont des plantes de saison chaude, elles ne tolèrent pas le froid. Par conséquent, vous devriez attendre que tout risque de gel soit passé et que le sol se soit réchauffé avant de les planter en pleine terre. En fonction de votre région et de votre volonté d’espacer les récoltes, cela signifie planter de fin avril à Juin.

Vous pouvez aussi les semer en godet, afin de limiter l’impact des prédateurs, notamment des limaces et des escargots, dans les premières semaines de vie du plant. Le repiquage en pleine terre s’effectuera entre 4 à 6 semaines après le semi en godet.

Pour semer en place après les dernières gelées, faites des trous de 2,5 à 3 cm de profondeur dans le sol, espacés d’au moins 90 cm si vous les plantez en ligne. Placez une à 3 graines dans chaque trou, recouvrez de terre et arrosez bien. Les graines devraient germer sous une à deux semaines. Si vous avez plantés en poquet, c’est à dire plusieurs graines par trou, ne gardez que le plant le plus vigoureux et supprimez les autres.

Température et luminosité pour les semis de courgettes

Les semis de courgettes préfèrent une température du sol entre 20°C et 25°C pour germer. Ce processus prend 36 à 48h. Une fois germées, elles ont besoin d’un minimum de 6 heures de soleil direct chaque jour pour un développement optimal.

Choix du terreau et arrosage des semis de courgettes

Choisissez un terreau riche en matière organique et bien drainé pour vos semis de courgettes. Un terreau pour légumes enrichi en compost ou en fumier est idéal. Arrosez régulièrement pour maintenir le sol humide, mais pas détrempé.

De même pour la terre dans laquelle vous allez planter vos courgettes, une terre bien drainée, si possible amendée de compost ou de fumier pour l’enrichir devrait pour suffire à créer les conditions idéales de croissance pour vos plants de courgettes.

Comment prendre soin de vos plants de courgettes

Comment arroser les courgettes pour une croissance optimale

Les courgettes ont besoin d’un sol constamment humide, mais pas détrempé. L’arrosage devrait être profond et régulier, environ une fois par semaine ou un peu plus en cas de temps très sec. Évitez d’arroser les feuilles pour réduire le risque de maladies fongiques.

Pour limiter l’arrosage, pensez à pailler votre sol. N’hésitez pas à en mettre une bonne épaisseur, 15/20cm environ. Cela vous permettra de conserver une humidité suffisante au pied de vos courgettes, en plus de protéger vos légumes de la terre, ils seront ainsi plus propres.

Exposition au soleil pour les courgettes: l’importance de la lumière

Les courgettes ont besoin d’au moins 6 heures de soleil direct par jour pour une croissance optimale. Si possible, choisissez un endroit dans votre jardin qui reçoit le plein soleil.

Faut-il tailler les courgettes ?

Il est effectivement possible de tailler les courgettes. Il faut d’abord distinguer deux types de courgettes, les variétés coureuses, et les variétés non-coureuses, qui auront une forme buissonnante.

Pour les variétés coureuses, il est conseillé de pincer au dessus de la 2ème feuille lorsque le plant à déjà 5 ou 6 feuilles développées. Cela va forcer la ramification de la tige coureuse, ce qui devrait multiplier votre récolte.

Personnellement je ne les taille pas, pour la simple et bonne raison que la culture des courgettes offre naturellement des récoltes assez abondantes, ce qui me permet d’obtenir assez de légumes pour la consommation de ma famille.

Mais vous savez au moins qu’il est possible de le faire, notamment si vous cultivez sur une petite surface par exemple !

Les nutriments dont vos courgettes ont besoin

Pour une croissance vigoureuse et une production de fruits abondante, vos plants de courgettes ont besoin d’un sol bien drainé, riche en matière organique. Un apport équilibré d’azote, de phosphore et de potassium est essentiel pour soutenir le développement des feuilles, la formation des fleurs et le développement des fruits.

Une présence suffisante de calcium dans le sol est également nécessaire pour prévenir la nécrose apicale, également appelée maladie du « cul noir », que l’on retrouve aussi chez les tomates par exemple.

Associations de cultures bénéfiques pour les courgettes

Les premières alliées des courgettes sont les légumineuses, comme les haricots ou les pois. Ils sont de bons compagnons pour les courgettes car ils fixent de l’azote dans le sol, un nutriment essentiel pour les courgettes. De plus vous pourrez faire pousser vos haricots en hauteur et faire ramper vos courgettes à leurs pieds, afin de maximiser le rendement de votre espace.

La capucine et le souci peuvent également être plantés à proximité des courgettes pour repousser les ravageurs. La capucine peut éloigner de nombreux insectes, comme les pucerons et les coléoptères des courges, tandis que les soucis peuvent repousser les nématodes du sol qui peuvent endommager les racines des courgettes.

Vous pouvez aussi planter des alliacées (ail, oignons, échalotes, ciboulettes) qui auront pour effet de vous aider à lutter contre les maladies cryptogamiques, comme l’oïdium.

Évitez de planter des courgettes à proximité de pommes de terre, car les deux plantes peuvent entrer en concurrence pour les nutriments du sol. Les courgettes ne s’associent pas non plus bien avec les autres plantes de la famille des solanacées comme les tomates et les aubergines, ainsi que les concombres, car elles sont susceptibles aux mêmes maladies et ravageurs.

Rotation de culture pour les courgettes

Après quoi peut-on planter les courgettes ?

Les courgettes étant de la famille des cucurbitacées, qui comprend également des légumes comme le concombre, la citrouille et la courge. On évitera donc de planter les courgettes après une culture de cette famille de plantes.

Variété de courgette ronde

On choisira de planter les courgettes après des légumes qui appartiennent à une famille différente et qui ont des besoins nutritionnels complémentaires. Les légumineuses, par exemple les poisles fèves et les haricots, sont d’excellents prédécesseurs car ils fixent l’azote dans le sol, un nutriment dont les courgettes ont besoin pour leur croissance.

Que planter après une culture de courgettes ?

Après avoir cultivé des courgettes, le sol pourrait manquer d’azote. Il serait donc judicieux de choisir des plantes qui ont des besoins faibles en azote ou qui sont capables de le fixer. Les légumineuses sont une fois de plus un bon choix. Vous pouvez aussi envisager de planter des légumes-feuilles comme la laitue, les épinards ou le chou.

Une autre option serait de semer un engrais vert, comme le seigle ou la moutarde, pour aider à revitaliser le sol. Ces plantes aideront à prévenir l’érosion, à supprimer les mauvaises herbes et à enrichir le sol en matière organique.

Cependant, évitez de planter d’autres membres de la famille des cucurbitacées ou des solanacées (comme les tomates et les poivrons) après les courgettes pour réduire le risque de maladies.

Comment protéger vos courgettes contre les maladies et les ravageurs ?

Les courgettes peuvent être touchées par plusieurs maladies, comme l’oïdium ou le mildiou. La meilleure défense contre ces maladies est la prévention, avec une bonne rotation des cultures et un arrosage approprié qui ne touche pas les feuilles. Un bon paillage ainsi qu’une taille du surplus de feuilles va aussi vous aider à prévenir ces maladies. Nous l’avons vu juste avant, le compagnonnage des alliacées vous aidera aussi dans la lutte contre les maladies cryptogamiques. 

Les ravageurs courants des courgettes incluent les limaces, les pucerons et les doryphores. L’installation de pièges à limaces, l’introduction de prédateurs naturels comme les coccinelles pour les pucerons et la rotation des cultures peuvent aider à garder ces ravageurs à distance. Vous pouvez aussi planter des capucines et des soucis pour vous aider à lutter contre certains de ces ravageurs !

Conclusion

La culture des courgettes est l’une des plus simples et l’une des plus généreuses au potager d’un jardinier du dimanche ! 

Les différentes variétés vous permettront d’avoir de la couleur et des formes différentes dans votre assiette, ce qui vous ouvrira les portes d’une multitude de recettes ! A la poêle, au four ou au barbecue, vous pourrez vous régaler tout l’été de vos courgettes ! 

Bonne récolte !

L’article vous a plu ? Partagez-le avec vos proches sur les réseaux sociaux !

Pinterest
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Autres articles